CARTES POSTALES

La gare

En 1886 des chemins de fer secondaires furent créés dans le cotentin , entre autres la liaison Barfleur/Saint Vaast la Hougue /Valognes , liaison d'environ 34 kilomètres gérée par la compagnie des chemins de fer départementaux ( CFD ) sur laquelle se trouvaient les gares de Quettehou, Morsalines et Quinéville- Lestre . 

La halte de Morsalines est mise en service le 20 avril 1886.

Cette halte fut fermée le 8 février 1948, lors de l'arrêt de l'exploitation de la section de Valognes à Saint Vaast la Hougue. c'est aujourd'hui une résidence privée.

Le sillon où passait la voie est toujours visible de nos jours lorsque l'on arrive sur la plage de la Redoute.

  • 1655 - La gare  - Collection personnelle
  • La gare - Collection personnelle
  • La gare - Morsalines - Laffont  - Collection personnelle
  • La gare 2 - Collection personnelle
 

La Peintrerie

Grande ferme ornée d'échauguettes .
Du manoir de l'époque , il ne reste pratiquement rien , sauf d'aprés certains historiens , le puits fontaine qui se trouve dans le milieu de la cours du domaine: c'est une belle pièce qu'il faut mettre en valeur .
Au XIXème siècle , les descendants du consul Lebrun s'installèrent au manoir . En 1860 , un monsieur Lebrun , duc de plaisance , était propriétaire du manoir .

  • 1653 - L'antique fontaine de la peintrerie - Collection personnelle
  • 1654 - La peintrerie - Ancienne seigneurie - Collection personnelle
  • 2684 - Le chateau - Collection personnelle
  • 2685 - Un joli coin pres du chateau - Collection personnelle
  • Ferme de la peintrerie a Morsalines - Collection personnelle
  • La ferme et l'avenue du chateau - Collection personnelle
  • La peintrerie - Collection personnelle
  • Le chateau   - Collection personnelle
  • Le chateau et la peintrerie - Collection personnelle
  • Morsalines - Olonde - Le chateau et la peintrerie - Collection personnelle

Le village

Le bourg

  • 117 - Chemin de l'eglise - Collection personnelle
  • 17 - Ruines du manoir de Thibauville - Collection personnelle
  • 2 - Entree du rivage - Collection personnelle
  • 2689 - Village de Beauvais - Collection personnelle
  • 36 - Le chemin de l'eglise - Collection personnelle
  • Avenue de l'eglise - Collection personnelle
  • Chemin de l'eglise  - Collection personnelle
  • Chemin de l'eglise - Collection personnelle
  • L'entrée du bourg - Collection personnelle
  • Le chemin de l'eglise - Collection personnelle (2)
  • Le chemin de l'eglise - Collection personnelle
  • Morsalines - L'ecole et la mairie - Collection personnelle
  • Morsalines - L'ecole et la mairie 1 - Collection personnelle
  • Morsalines - Le calvaire - Collection personnelle
  • Morsalines - Le calvaire 2 - Collection personnelle

Plage de Quettehou

  • 9 - Chemin conduisant a la plage- - Collection personnelle
  • Chemin conduisant a la plage - Collection personnelle
  • Entree du rivage - Collection personnelle

En arrivant de Quettehou

  • 4 - Le hameau du pont  - Collection personnelle
  • Chemin de la gare a la plage- Collection personnelle
  • Entree du bourg  - Collection personnelle

Hameau du pont

  • 116 - Une rue - Collection personnelle
  • 38 - Le bourg - Collection personnelle
  • Le Hameau du pont - Collection personnelle
  • Le bourg - Collection personnelle
  • Le hameau du Pont - Morsalines - Goubert -Collection personnelle
  • Le hameau du pont  - Morsalines  - Olonde 2 - Collection personnelle
  • Le hameau du pont - Collection personnelle
  • Le hameau du pont - Morsalines -Olonde - Collection personnelle
  • Le hameau du pont 2 - Morsalines - Olonde -  Collection personnelle (2)
  • Le hameau du pont 3 - Collection personnelle

 

L'église

Le clocher du XI ème ou XII ème siècle a l'aspect d'un donjon . Le choeur date du XVIIème et la chapelle du Rosaire de 1674 .
Cette chapelle a été voutée en 1682 . Les travaux ont été faits de 1668 à 1704 sous le pastorat de Jean Touzard curé de Morsalines.
En 1740 , des travaux de restauration ont été effectués: une partie du mobilier , des chapelles latérales ainsi qu'une chapelle pour la sacristie .
Ces travaux ont été entrepris sous le pastorat du curé de Morsalines , Nicolas Massieu . 
La commune et l'association de sauvegarde de l'église de Morsalines ont entrepris des travaux de restauration dans la chapelle du Rosaire et Sainte Barbe, dans le coeur de la nef .
Un mobilier de valeur - Un beau rétable comportant une " Monstrance " destinée à poser le saint sacrement se trouvent dans le choeur . 
Sur les côtés , se trouvent deux statues , une de Saint Blaise et une de Saint Maur , en terre cuite de Valognes . A noter également les autels des deux chapelles , où sur l'un d'eux se trouve une statue de Sainte Barbe du XVème siècle de pierre polychrome .

  • 118 - L'eglise - Collection personnelle
  • 36 -Morsalines- Jasset- Le Chemin de l'eglise - Collection personnelle
  • 37 - L'eglise - Collection personnelle
  • 41 - L'eglise- Collection personnelle
  • 42 -Morsalines- Leplay - Chemin de l'eglise - Collection personnelle
  • 436 - L'eglise de Morsalines - Collection personnelle
  • Eglise de Morsalines - Collection personnelle 001
  • Eglise de Morsalines - Collection personnelle
  • Eglise de Morsalines 2 - Collection personnelle
  • L'eglise - Collection personnelle (2)
  • L'eglise - Collection personnelle
  • L'église - Morsalines -Olonde - Collection personnelle
  • Morsalines - L'eglise - Collection personnelle

Thybosville

Installé à flanc de coteau , le manoir de Thybosville surplombait l'ensemble de la magnifique baie de la Hougue .
En remerciements à son fidèle écuyer , le bon roi Saint Louis , offrit en 1231 la manoir à Jean de Friscames , bailli du Cotentin .
Devenu propriété de la famille Avice de Tourville , il fut abandonné à la fin du XVIIIe siècle par Jacque Casimir Avice dans sa fuite pour se soustraireà la loi révolutionnaire. Décrété bien national en 1795 , le manoir tomba en ruine( CPA début 1900 ) .De nos jours subsiste le magnifique portail du Xiiie siècle. Voutées en pierres , les portes charretière et piétonne sont flanquées d'un poste de guêt percé de 4 meurtrières .
C'est Alfred Mouchel - propriétaire , peintre , poéte et écrivain - qui illustra à sa manière l'image de Saint Louis et Jean de Friscames sur les piles du portail .

  • 17 - Ruines du manoir de Thibauville - Collection personnelle

 

Accueil